Cancer Info la plateforme dinformation de référence sur les cancers

first_imgCancer Info : la plateforme d’information de référence sur les cancersL’Institut national du cancer, la Ligue nationale contre le cancer et le ministère de la Santé se sont associés pour lancer Cancer Info, une plateforme d’information sur les cancers à destination des malades et de leur famille.Le mot cancer est aujourd’hui un mot qui fait peur et qui suscite beaucoup d’interrogations auxquelles seuls les médecins sont souvent en mesure de répondre. Ainsi, pour que les malades et leur famille puissent mieux  appréhender et connaitre la maladie, un service d’information de référence a été créé, a annoncé l’Institut national du cancer. Cette plateforme, Cancer Info (lien non disponible), devrait être accessible par Internet, mais également par téléphone et par le biais de plusieurs guides d’information. Il s’agit là d’offrir un accès à l’information le plus important possible.Cette nouveauté a été mise en place dans le cadre du Plan cancer 2009/2013 dont la mesure 19.5 explique que doit être rendu accessible “aux patients une information de référence sur les cancers afin d’en faire des acteurs du système de soins”. Les informations mises en place dans ce service devraient être régulièrement mises à jour sur le plan médical mais également juridique et scientifique. L’Institut national du cancer a souhaité ainsi par ce biais offrir aux malades et à leurs proches, un lieu clair, précis et fiable d’information et de réponses aux questions.Le 31 janvier 2011 à 17:24 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Acné boutons traitement causes comment la soigner

first_imgAcné : boutons, traitement, causes, comment la soigner ?L’acné se définit comme une maladie de peau qui se manifeste par l’apparition de boutons rouges et par la formation de points noirs. Lorsqu’elle touche les adolescents, on parle d’acné juvénile.Qu’est-ce que l’acné ?L’acné résulte généralement de l’accumulation de sébum dans les glandes sébacées. Produite en excès, cette substance lubrifiante est susceptible d’obstruer le conduit de ces glandes, conduisant, de fait, à une multiplication bactérienne (bactéries Propionibacterium acnes). Résultat : l’inflammation s’installe et se traduit par une éruption de boutons. Les points noirs, eux, sont plutôt occasionnés par une dilatation trop importante du conduit bouché, générant alors ce que l’on appelle des “lésions rétentionnelles”.Quels sont les symptômes de l’acné ?Si le visage est la zone la plus souvent concernée, l’acné peut également toucher le dos, le cuir chevelu ou le thorax puisque ce sont des régions fortement pourvues en glandes sébacées. Les principales manifestations de l’acné sont les suivantes :- des boutons rouges : ces papules sont causées par une accumulation de bactéries dans le follicule- des points noirs, ou comédons- des comédons fermés : ce sont des boutons blancs qui résultent d’une dilatation d’un follicule pileux- des kystes : nodules profonds- des nodules : boutons durs et douloureux- des pustules : lésions contenant du pus.Quelles sont les causes de l’acné ?Les fluctuations hormonales représentent l’une des principales causes de l’acné. C’est la raison pour laquelle elle survient généralement au moment de la puberté, c’est-à-dire lorsque le taux d’hormones sexuelles augmente considérablement. Les femmes sont également davantage touchées par cette maladie de peau, car elles subissent d’importantes variations hormonales au cours de leur cycle menstruel. D’ailleurs, nombre d’entre elles voient apparaître des boutons quelques jours avant leurs menstruations. La prise de certains contraceptifs hormonaux ou encore la grossesse sont également des facteurs de risques. En outre, la présence d’une acné à l’âge adulte peut révéler un trouble ovarien ou un dysfonctionnement des glandes surrénales.Quels sont les traitements de l’acné ?La prise en charge de l’acné dépendra du degré de l’atteinte. Ainsi, les acnés légères font généralement l’objet d’une thérapie locale à base de pommades, de gels nettoyants et autres crèmes hydratantes spécifiques. .À lire aussiLes fruits et légumes, ennemis de l’acnéLes acnés rebelles, quant à elles, nécessitent généralement la mise en place d’un traitement médicamenteux (isotrétinoïne) visant à réduire la taille des glandes sébacées et, ainsi, à limiter la production séborrhéique. Chez la jeune femme, l’administration d’une pilule contraceptive adaptée suffit parfois à atténuer les symptômes acnéiques. Parallèlement, le lavage régulier, mais non excessif de la peau avec un nettoyant doux permet de limiter l’obstruction des follicules.Le 2 août 2017 à 12:40 • Maxime Lambertlast_img read more